La N-VA s’est choisi deux vice-présidents, Theo Francken n’est pas élu

La N-VA s’est choisi deux vice-présidents, Theo Francken n’est pas élu

La N-VA s’est choisi samedi deux vice-présidents, en les personnes de la députée fédérale Valerie Van Peel et du député flamand Lorin Parys, lors d’un vote qui laisse sur le carreau l’une des figures de proue du parti nationaliste, l’ex-secrétaire d’Etat Theo Francken, a indiqué la direction de cette formation.

Mme Van Peel et M. Parys ont été élus parmi six candidats par le conseil de parti de la N-VA, un organe qui compte quelque 200 membres, lors d’un vote numérique organisé en application des mesures sanitaires prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Si M. Parys se succède à lui-même, Mme Van Peel remplacera une autre femme à la vice-présidence, la députée bruxelloise Cieltje Van Achter.

Quant à Louis Ide, il a été réélu pour un nouveau mandat de secrétaire national du parti, une fonction pour laquelle il était le seul candidat, a précisé la N-VA dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct