Coronavirus: moins de 300 patients en soins intensifs pour la première fois depuis octobre

Coronavirus: moins de 300 patients en soins intensifs pour la première fois depuis octobre
Photo News

Pour la première fois depuis le mois d’octobre, le nombre de patients hospitalisés en soins intensifs était inférieur à 300. Après plusieurs jours de baisse, le nombre d’hospitalisations est cependant reparti à la hausse samedi et cette tendance s’est confirmée dimanche, selon les derniers chiffres publiés par l’institut de santé publique Sciensano. Le nombre de contaminations continue également de progresser. Le taux de positivité est, lui, stable.

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s’établit à 1.649 (-5 %), contre 1.736 la veille, dont 291 en soins intensifs (-4 %), soit treize de moins que le bilan de Sciensano publié vendredi. C’est en outre la première fois depuis le 13 d’octobre que le total de personnes en soins intensifs repasse sous la barre des 300.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct