Le gouvernement doit agir contre les excès des entreprises de livraison de colis (ACV)

Selon le journal, des millions d'euros ont déjà été envoyés sous forme de demandes d'impôts. L'ISI pense également avoir découvert une fraude "carrousel" à la TVA impliquant plusieurs sociétés de livraison agréées par PostNL.

Pour ACV Puls, l'ensemble du secteur est devenu un système nébuleux d' "obscurs sous-traitants qui sillonnent le pays avec leurs camionnettes pour une bouchée de pain". Le syndicat pointe plusieurs sociétés de livraison. "DPD, UPS, FedEx, GLS, DHL, ... Ils travaillent tous avec ce genre de sous-traitants", déclare-t-il.

Le syndicat demande au gouvernement et au ministre de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS) d'entamer des consultations avec le secteur et les syndicats. Des règles claires doivent s'appliquer au secteur, ponctue le syndicat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct