Voyages à l’étranger: les personnes prises à la frontière devront faire demi-tour

Voyages à l’étranger: les personnes prises à la frontière devront faire demi-tour

Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, a prévenu dimanche que des contrôles seraient effectués aux frontières pour empêcher les déplacements non essentiels vers l’étranger dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et que les contrevenants devraient « faire demi-tour ».

« Il y aura des contrôles aux frontières. Les personnes qui essaient malgré tout de partir en voyage et qui sont prises (sur le fait) devront payer une amende et faire demi-tour », a-t-il déclaré lors du journal télévisé de la chaîne privée flamande VTM.

L’incertitude était de mise sur le sort à réserver à toute personne prise sur le fait alors qu’elle tente de partir à l’étranger pour un voyage non-essentiel. Un document interne à la police semblait indiquer que les agents devaient laisser passer cette personne en question, non sans lui avoir infligé une amende de 250 euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct