Le MR au tournant de l’allocation universelle, Miller sur la route

Richard Miller, Montois, ex-ministre de la Culture, est rappelé sous les drapeaux bleus, pour explorer le concept, innovateur socialement, d’allocation universelle.
Richard Miller, Montois, ex-ministre de la Culture, est rappelé sous les drapeaux bleus, pour explorer le concept, innovateur socialement, d’allocation universelle. - Dominique Duchesnes

Ce n’est pas nouveau, mais ça va sortir. L’allocation universelle, ou revenu de base (dixit le philosophe Philippe Van Parijs), selon les écoles, fait débat depuis un temps : « On trouve une trace dans… Utopia, l’ouvrage de Tomas More, publié en 1516 », mentionne Richard Miller. Elle est dans l’air depuis un petit vingt ans, où l’on s’interroge sur l’épuisement du modèle social hérité des années 1950. Elle est mise en œuvre timidement ici et là sous différentes formes expérimentales, dans certains Länder allemands, aux Pays-Bas. Et puis, là, aujourd’hui, une « grande » formation politique y va franco, veut en faire une pièce maîtresse de son programme social. Ce lundi, en bureau politique du MR, Georges-Louis Bouchez et ses acolytes chargent Richard Miller de rédiger une étude approfondie sur ce sujet pas conforme, qui reste un mystère et une promesse. Une aventure, pour commencer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct