Coronavirus: pas prioritaires pour la vaccination, les enseignants s'insurgent

Les enseignants sont déçus, et même plus que ça: ils ne font pas partie des «fonctions critiques» auxquelles on, réservera le vaccin AstraZeneca.
Les enseignants sont déçus, et même plus que ça: ils ne font pas partie des «fonctions critiques» auxquelles on, réservera le vaccin AstraZeneca. - AFP.

L’info est tombée discrètement ce samedi, à la fin du point presse hebdomadaire du Commissariat fédéral Corona : « Les enseignants ne sont pas particulièrement plus à risque que d’autres professions, ils ne seront donc pas intégrés dans cette phase de la vaccination », indiquait Sabine Stordeur, Project managetr de la Task force vaccination et professeure à l’UCLouvain. Par contre, les policiers appartenant à des unités d’intervention bénéficieront bien des prochaines livraisons.

Normal ? La professeure Sabine Stordeur argumente : « Il est prévu que dans cette phase, pourront notamment être vaccinées en priorité, les personnes qui organisent ou exercent une fonction critique, donc qui sont directement confrontées à une situation de terrain les empêchant de tenir une distance physique et de garder le matériel de protection ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct