Rosius première

La jeune Rani Rosius, 20 ans, révélation de l’été dernier, a poursuivi sur sa lancée, à Gand. La sprinteuse limbourgeoise, qui s’était hissée (à égalité avec Olivia Borlée) au deuxième rang belge sur 100 m en 11.39 derrière Kim Gevaert (11.04) en août, a réussi la même chose sur 60 m en terminant en 7.27, une amélioration de 4 centièmes de son record précédent, ce qui la place désormais au deuxième rang de la hiérarchie nationale (à égalité avec Katleen De Caluwé), toujours derrière Gevaert (7.10). Et pour couronner le tout, elle s’est qualifiée pour l’Euro indoor (minimum 7.28) dans les larmes. « Je m’étais mis beaucoup de pression parce que je voulais vraiment me qualifier pour ces championnats, qui seront mes premiers individuels chez les seniors. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct