Dans près d’un cas sur deux, les vrais propriétaires des sociétés luxembourgeoises restent masqués

Preuve de l’attractivité du Grand-Duché, près de neuf sociétés sur dix qui y sont immatriculées sont détenues par des non-résidents.
Preuve de l’attractivité du Grand-Duché, près de neuf sociétés sur dix qui y sont immatriculées sont détenues par des non-résidents. - Pierre-Yves Thienpont.

Ça fanfaronne pas mal, côté luxembourgeois, depuis la mise en ligne du registre des bénéficiaires effectifs (RBE) des sociétés. « Il s’agit d’un acte de transparence fort, d’autant plus que le Luxembourg a été l’un des seuls pays en Europe à mettre en place un registre complètement ouvert et accessible sans aucune restriction au grand public », se félicite le ministère de la Justice. Après avoir été souvent pointé du doigt comme le vilain petit canard en matière fiscale, le Grand-Duché serait-il soudainement devenu l’exemple à suivre ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct