OpenLux: un coup de bluff du gouvernement luxembourgeois pour éteindre l’incendie

Pierre Gramegna
Pierre Gramegna - Kay Nietfeld/dpa

Fortiche, le gouvernement luxembourgeois ! L’enquête OpenLux, qui brosse un tableau inédit de la place financière luxembourgeoise, n’avait pas encore été publiée par Le Soir et seize partenaires sur quatre continents, que le site officiel luxembourgeois publiait déjà une réfutation circonstanciée, dans la nuit de dimanche à lundi. « Le gouvernement luxembourgeois prend note de la publication d’une série d’articles dans la presse internationale portant sur de prétendues lacunes dans le dispositif anti-blanchiment du Grand-Duché, et réfute les diverses allégations. Les auteurs font également un certain nombre d’affirmations non fondées concernant l’économie luxembourgeoise et la place financière ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct