Accord interprofessionnel 2021-2022 - La CNE a déposé un préavis pour des actions durant la semaine du 22 février et pour le 8/3

Ce vendredi 12 février, un certain nombre d'entreprises connaîtront des arrêts de travail, en raison d'une journée d'actions du front commun syndical. Les syndicats estiment qu'une marge salariale de 0,4% pour les deux prochaines années revient à "se moquer des travailleurs". Cette journée d'actions pourra prendre la forme d'arrêts de travail ou de réunions du personnel par exemple.

A ces actions, déjà annoncées, la CNE ajoute qu'elle a appelé ses militants à participer à des actions et rassemblements le jeudi 25 février, qui pourront eux aussi occasionner des arrêts de travail.

En outre, durant la semaine du 22 février, des assemblées électroniques seront convoquées dans certaines entreprises. "Les travailleurs pourront dès lors se déconnecter de leur travail pour y participer. Nous les couvrirons par le droit de grève au besoin", avertit le syndicat.

Enfin, la CNE a déposé un préavis de grève pour le 8 mars, qui marque la journée internationale du droit des femmes, au cours de laquelle des actions syndicales sont traditionnellement organisées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct