Une première aux Pays-Bas avec un vol passagers au kérosène synthétique

Cinq cents litres de kérosène durable ont été adjoints dans les réservoirs de l'avion qui reliait Amsterdam à Madrid. Ce n'est qu'une fraction utilisée dans le carburant mais "une étape importante", selon le directeur de Shell Marjan van Loon.

Le kérosène synthétique n'a jamais été produit à une telle échelle en utilisant l'énergie du soleil et du vent. "Ce premier vol avec du kérosène synthétique montre que c'est possible dans la pratique et que nous pouvons aller de l'avant", a déclaré le patron de KLM, Pieter Elbers.

Shell produit ce carburant synthétique dans son centre de recherches d'Amsterdam sur base de CO2, d'eau et d'énergies renouvelables comme l'éolien ou le solaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct