Speranza Scappucci: «Stefano Mazzonis a lutté comme un lion»

Speranza Scappucci.
Speranza Scappucci. - Michel Tonneau

Speranza Scappucci, cheffe d’orchestre et directrice musicale de l’ORW, évoque la personnalité de Stefano Mazzonis et son enthousiasme communicatif : « C’est atroce. Il a lutté comme un lion mais n’a jamais rien fait paraître de ses problèmes. C’était un homme réellement exceptionnel : une culture infinie, une finesse rare, génial dans sa vision d’un théâtre mais aussi de la vie, élevé dans la tradition de l’opéra mais porté vers la découverte du futur. Il avait un côté visionnaire dans son appréciation des choses mais aussi dans ses prises de risque.

Je me souviens de sa visite dans ma loge à Pesaro lors du Festival Rossini quand il m’a dit : “Toi, tu dois venir à Liège. Tu seras ma première directrice musicale : je crois en ton futur”. J’étais ébahie mais je l’ai suivi et j’ai compris tout ce qu’il apportait à ce qu’il entreprenait.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct