Coronavirus: le variant britannique se propage rapidement aux Etats-Unis

Coronavirus: le variant britannique se propage rapidement aux Etats-Unis
EPA

Un variant du coronavirus identifié initialement au Royaume-Uni se propage rapidement à travers les Etats-Unis avec un doublement du nombre de cas tous les 10 jours, menaçant de provoquer un nouveau pic épidémique selon une étude.

L’étude mise en ligne dimanche n’a pas encore fait l’objet d’une évaluation par les pairs, mais elle offre l’examen le plus exhaustif jusqu’ici de la propagation du variant B.1.1.7 dans le pays le plus touché par la pandémie.

Une équipe de scientifiques menée par des chercheurs de l’institut de recherche Scripps a analysé un demi-million d’échantillons de tests collectés à travers le pays depuis l’été dernier.

Plutôt que d’effectuer un séquençage pour chacun d’entre eux, ils ont réussi à identifier une anomalie particulière qui était un signe « fiable (d’identification) par procuration » pour le variant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct