Mehdi Carcela à la recherche de stats au Standard

@News
@News

Plus qu’une simple statistique, c’est le signe d’un retour en grâce annoncé et d’un crédit enfin retrouvé : jamais encore, depuis le début de la saison, Mehdi Carcela n’avait enchaîné deux matches en restant à chaque fois nonante minutes sur la pelouse. C’est ce qu’il vient de faire à Seraing d’abord où, sur un terrain gorgé d’eau très peu adapté à ses qualités de base, il s’est battu comme un mort de faim, puis samedi face à Louvain, s’érigeant comme le véritable maître à jouer d’une équipe liégeoise dont tout le monde aurait loué la prestation d’ensemble si elle avait fait preuve de l’efficacité offensive affichée face à Waasland-Beveren, au CS Bruges et à Malines.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct