Les autoroutes wallonnes à vitesse variable: des tests effectués dès 2022

Les autoroutes wallonnes à vitesse variable: des tests effectués dès 2022

La Wallonie va tester en 2022 et 2023 l’adaptation dynamique des limitations de vitesse en fonction des circonstances, rapportent nos confrères de Sudinfo.

«L’objectif est d’améliorer la sécurité routière en adaptant la limitation de vitesse aux conditions climatiques et de circulation mais aussi en favorisant le respect de ces limitations», pointe Valérie De Bue, la ministre wallonne de la Sécurité routière. Ces limitations seraient également mieux respectées.

Avec son collègue Philippe Henry en charge des Infrastructures, elle va lancer des opérations pilotes sur des routes régionales en 2022 et 2023.

Le 120 km/h pourrait être réduit à 100, voire 90 en cas de brouillard, de fortes pluies ou de chutes de neige. La densité de la circulation pourrait aussi être un facteu de réduction de la vitesse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct