British Airways veut assurer des vols grâce à du carburant "propre" dès 2022

British Airways (BA), filiale du groupe IAG, indique dans un communiqué qu'elle va investir un montant non dévoilé dans cette jeune société qui va lancer cette année la construction dans l'Etat de Géorgie de sa première usine commerciale.

Créée en 2020, LanzaJet est spécialisée dans le carburant pour le transport aérien à partir d'éthanol (qui provient notamment de déchets agricoles) mélangé à de l'essence, ce qui le rend moins polluant.

Utiliser ce carburant engendre une réduction de plus de 70% des émissions de gaz à effet de serre, par rapport au kérosène traditionnel, ce qui revient à retirer de la route 27.000 voitures à essence ou diesel chaque année, assure BA.

L'objectif est d'acheter du carburant à cette start-up, qui compte parmi ses investisseurs le conglomérat japonais Mitsui et le pétrolier canadien Suncor, afin d'alimenter certains avions de la flotte de la compagnie à partir de fin 2022.

L'accord prévoit également d'examiner la possibilité de construire une usine de production au Royaume-Uni.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct