Euronews: grève de 24 heures de salariés de la chaîne européenne

"C'est la première grève intersyndicale dans l'entreprise et il y a une belle mobilisation dans tous les services", a précisé à l'AFP Christelle Petrongari, journaliste déléguée du Syndicat national des journalistes (SNJ, principal syndicat de journalistes en France).

Une cinquantaine de salariés se sont rassemblés en matinée devant le siège de la chaîne à l'appel de l'intersyndicale rassemblant le SNJ et trois autres organisations (CFE-CGC, SNRT-CGT, SNJ-CGT) "pour protester contre les suppressions d'emplois et les restrictions budgétaires".

Le président du directoire, Michael Peters, avait présenté mi-novembre aux syndicats un plan de redéploiement des effectifs face à une perte de revenus publicitaires liée à la crise sanitaire du Covid-19. "Il est prévu qu'environ 30 à 40 personnes quitteront l'entreprise" une fois les procédures légales terminées, a précisé mardi un porte-parole d'Euronews.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct