Royaume-Uni: tour de vis supplémentaire aux frontières face aux variants du coronavirus

Le Royaume-Uni a annoncé un nouveau tour de vis à ses frontières, craignant de plus en plus d’être exposé à des variants du coronavirus potentiellement résistants aux vaccins.
Le Royaume-Uni a annoncé un nouveau tour de vis à ses frontières, craignant de plus en plus d’être exposé à des variants du coronavirus potentiellement résistants aux vaccins. - Photo News

Le Royaume-Uni a annoncé mardi un nouveau tour de vis à ses frontières, assorti de lourdes sanctions pour les contrevenants, craignant de plus en plus d’être exposé à des variants du coronavirus potentiellement résistants aux vaccins.

Déplorant près de 113.000 morts, le pire bilan d’Europe, le pays craint de compromettre la campagne de vaccination massive sur laquelle il table pour lever progressivement au printemps le strict confinement imposé à sa population.

Dès lundi, tous les voyageurs arrivant en Angleterre devront se soumettre à deux tests PCR, aux deuxième et huitième jours d’une quarantaine obligatoire de dix jours, a annoncé le ministre de la Santé, Matt Hancock, devant les députés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct