Mary la Supremes nous quitte à 76 ans

Mary Wilson.
Mary Wilson.

Diana Ross, dorénavant la dernière survivante de la première mouture du trio féminin The Supremes, n’a pas manqué mardi de rendre hommage à celle avec qui, dans les années 60, elle a connu la gloire au sein de l’écurie Tamla-Motown. Mary Wilson, décédée ce lundi à Las Vegas à l’âge de 76 ans, était la plus discrète des Supremes originelles mais non la moins talentueuse. Son caractère solaire lui permit de rester jusqu’au bout le pilier de la formation qui aligna un nombre impressionnant de tubes durant toutes ces sixties soul, notamment grâce aux compositeurs Holland-Dozier-Holland.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct