Des experts décryptent le docu contesté «Ceci n’est pas un complot»: «C’est très ambigu»

Des experts décryptent le docu contesté «Ceci n’est pas un complot»: «C’est très ambigu»
D.R.

Trois cent mille vues en une journée, des commentaires par dizaines sur les réseaux sociaux, des mises au point et réactions par mail : difficile d’échapper en ce début de semaine à la déferlante du documentaire Ceci n’est pas un complot. qui, faute de festival Ramdam à Tournai, où il devait être diffusé en avant-première, a atterri sur Vimeo. Dans le monde de la réalisation comme ailleurs, on se plie aux contorsions dictées par le coronavirus, y compris quand on travaille sur base d’un financement participatif lancé sur KissKissBankBank. Lancé en octobre dernier, celui-ci a accueilli près de 1.500 souscriptions, pour un montant total de 84.377 euros.

Une jolie cagnotte récoltée pour la production belge, qui aura surfé, courant octobre, sur la vague du documentaire français à succès Hold-up. Ouvertement complotiste, ce dernier s’attaquait, après six mois de pandémie de covid-19, à ce qu’il considérait comme « une incroyable et phénoménale entreprise de manipulation globale ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct