Scandale en Flandre: Rutten (VLD) justifie l’octroi de 50.000 euros à la société d’une députée de son parti

Scandale en Flandre: Rutten (VLD) justifie l’octroi de 50.000 euros à la société d’une députée de son parti

L’ex-présidente de l’Open Vld, Gwendolyn Rutten, a confirmé mardi que, lors de son départ de la direction des libéraux flamands, une société appartenant à une députée de son parti, Sihame El Kaouakibi, a reçu environ 50.000 euros du parti. Cette décision se justifiait par le « positionnement unique et le lancement professionnel en politique » de cette femme, a expliqué Mme Rutten sur sa page Facebook.

Une semaine après que Mme El Kaouakibi a été citée pour un possible abus de subsides à son asbl « Let’s go Urban », son nom est revenu à l’avant-plan. Selon un article du site internet Newsmonkey, elle aurait reçu 50.000 euros pour son passage en politique. En soi, ce n’est pas illégal mais c’est pour le moins inhabituel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct