Lever de rideau émotionnel au procès de Trump au Sénat

Lever de rideau émotionnel au procès de Trump au Sénat
Photo News.

C’est une tragédie nationale. Un désastre, pour l’image de l’Amérique dans le monde. Et Donald Trump en est entièrement responsable ».

Le procès en destitution de Donald Trump, le second en l’espace d’un an, s’est ouvert au Sénat depuis environ 80 minutes. Le deuxième procureur démocrate sur les neuf assermentés, David Cicilline, ouvre son propos par une accusation sans équivoque de l’ancien président coupable d’un « crime violent », celui qui attisa la colère de ses supporters le 6 janvier lors d’un rassemblement prévu de longue date devant l’enceinte de la Maison-Blanche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct