A Bruxelles, le zéro déchet, on en fait tout plein de plats

Certains commerçants craignaient que le surcoût de la consigne braque la clientèle mais ce ne fut pas le cas.
Certains commerçants craignaient que le surcoût de la consigne braque la clientèle mais ce ne fut pas le cas. - D.R.

Traquer les emballages inutiles et imposer un régime strict à vos poubelles, tel est l’objectif de l’appel à projet « horeca et commerces alimentaires zéro déchet » lancé pour la deuxième année consécutive par Bruxelles Environnement. Et ne tournons pas autour du pot recyclé, le concept fait recette puisque pas moins de 51 candidatures ont été déposées entre juillet et septembre derniers.

Pour l’année 2020, 19 lauréats ont été sélectionnés (soit 9 de plus qu’un an plus tôt) par un jury composé de Bruxelles Environnement, des représentants sectoriels et d’experts. Parmi les gagnants, on compte 15 établissements horeca et 4 commerces alimentaires qui bénéficieront d’un soutien financier (15.000 euros maximum par projet avec une enveloppe totale de 150.000 euros) et de l’accompagnement personnalisé d’un facilitateur, précise Bruxelles Environnement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct