Exportations: Credendo (ex-Ducroire), un centenaire bon pied, bon œil

L'agence qui allait devenir, en 1939, l'Office national du Ducroire et s'appelle, depuis 2017, Credendo "a été créé en 1921 par l'État belge pour soutenir les exportations. La Belgique était alors le deuxième État au monde à créer une agence de crédit à l'exportation", a rappelé le deputy-CEO de Credendo, Nabil Jijakli, mercredi lors d'une conférence de presse.

Aujourd'hui, Credendo est présent dans 15 pays et se pose en quatrième groupe d'assurance-crédit européen derrière les géants Coface, Euler Hermes et Atradius. Le groupe, dont l'État belge est l'unique actionnaire, a pour mission de couvrir les risques, par exemple de non-paiement ou de rupture de contrat, auxquels font face les entreprises exportatrices. C'est l'assurance-crédit. Mais Credendo peut aussi apporter des garanties financières aux banques qui financent les exportateurs, financer des transactions à l'exportation, assurer des investissements étrangers, etc. L'ex-Ducroire compte parmi ses clients de grandes entreprises belges exportatrices mais aussi de nombreuses PME.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct