Teva publie une perte de près de 4 mds USD en 2020, après une dépréciation massive

Pour la quatrième année de suite, Teva a publié des résultats dans le rouge, en raison notamment de plus de 4,6 milliards de dollars de dépréciations liées à des litiges en Amérique du Nord, selon un communiqué publié mercredi.

Teva est poursuivi par les autorités américaines pour entente illégale sur les prix de médicaments, une affaire dans laquelle plusieurs sociétés ont déjà versé de lourdes amendes pour solder les poursuites.

Teva, l'un des plus gros fabricants mondiaux de médicaments génériques, a par ailleurs publié un chiffre d'affaires en légère baisse (-1%) sur la période à 16,7 milliards de dollars, un chiffre toutefois supérieur au consensus d'analystes interrogés par Bloomberg.

Ce recul est notamment provoqué par une baisse de la demande pour certains médicaments durant la pandémie, précise le communiqué. Le repli des ventes du médicament contre la sclérose en plaques Copaxone et de Bendeka/Treanda (utilisé notamment en chimiothérapie) a également pesé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct