Jean-Luc Crucke sur le licenciement de Luc Partoune: «On ne badine pas avec les règles de la gouvernance publique»

Jean-Luc Crucke sur le licenciement de Luc Partoune: «On ne badine pas avec les règles de la gouvernance publique»
Belga

On ne badine pas ; on ne transige pas avec les règles de la gouvernance publique », a affirmé mercredi le ministre wallon en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke, au lendemain du licenciement pour faute grave du CEO de Liege Airport, Luc Partoune.

« Les organes de contrôles de la société ont fonctionné. Les informations sont remontées au conseil d’administration de l’aéroport qui a lancé un audit externe. A la lumière des résultats, et avec la prudence voulue, celui-ci a pris ses responsabilités. Je suis solidaire de sa décision », a assuré le ministre aux nombreux parlementaires de tous les partis qui l’interrogeaient sur le sujet en séance plénière du parlement régional.

« Il faut reconnaître l’homme de performance, pour l’aéroport, qu’est Luc Partoune mais les faits ne sont pas légers. On ne badine pas avec les règles de la gouvernance publique », a poursuivi Jean-Luc Crucke.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct