La juge fait une bourde, le procès d’assises est annulé

Kristel Appelt.
Kristel Appelt. - Belga

Depuis le 1er décembre 2018, l’affaire passionne la Flandre. Cette nuit-là, au cours d’une agression, Andy Vandereyt reçoit 14 coups de couteau dans une rue d’Aerschot. Il ne survivra pas. Interrogés, des témoins affirment avoir vu deux auteurs. L’un d’eux a même filmé l’intégralité de la scène.

A cette époque, la victime partageait la vie de Kristel Appelt, une jeune femme de 27 ans déjà mère de trois enfants. Une vie conjugale mouvementée puisque la police était déjà intervenue à 48 reprises pour des faits de violence conjugale. Le 1er décembre, une nouvelle dispute a lieu. Kristel Appelt quitte le domicile et se réfugie chez Björn De Candt, le père de ses enfants qui est encore fou amoureux d’elle. Dans le courant de la journée et de la nuit, la jeune femme appelle 38 fois Andy et lui envoie 117 SMS, au point qu’il vient la rejoindre chez son ex. C’est alors que la bagarre a éclaté sur la voie publique et que les coups de couteau fatals ont été assénés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct