Pour un procureur démocrate, Trump fut «l’incitateur-en-chef» de l’assaut du Capitole

Pour un procureur démocrate, Trump fut «l’incitateur-en-chef» de l’assaut du Capitole

Donald Trump fut « l’incitateur-en-chef » de l’assaut meurtrier du Capitole le 6 janvier, a accusé mercredi le chef des procureurs démocrates Jamie Raskin au deuxième jour de son procès historique au Sénat américain.

La foule de manifestants pro-Trump « a été envoyée ici par le président, elle a été invitée par le président des Etats-Unis », a lancé cet élu de la Chambre des représentants à l’ouverture d’une journée consacrée à l’accusation. Les preuves « vont démontrer que Donald Trump a abandonné son rôle de commandant-en-chef pour devenir l’incitateur-en-chef d’une dangereuse insurrection », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct