Anouar Ait El Hadj, Molenbeek dans la peau, Anderlecht dans les pieds

@News
@News

Dimanche soir, effervescence inhabituelle dans la communauté des taxis bruxellois. Quelques minutes après qu’il ait « tué les filets » de Vukovic comme il l’a lui-même déclaré en interview, la vidéo du premier but chez les professionnels d’Anouar Ait El Hadj fait déjà le tour de toutes les conversations « whatsapp » des chauffeurs. Un membre de sa famille y travaille et n’est évidemment pas peu fier de montrer les prouesses du gamin de Molenbeek devenu porte-étendard du Sporting d’Anderlecht dont il a fait le « A » en guise de célébration. Des quartiers molenbeekois au bord du canal au centre d’entraînement de Neerpede, on ne manque pas une miette de l’avènement du nouveau numéro dix des Mauves. D’un gamin qui a en lui cette « magic touch » qui rappelle les exploits de Mbark Boussoufa et de Matias Suarez aux nostalgiques de la belle époque. Mais qui sont avant tout un éloge de chaque instant à Lionel Messi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct