Polémique à l’ULB: des dizaines d’étudiants accusés de plagiat

Depuis l’apparition des examens en distanciel, les accusations de tricherie sont nombreuses.
Depuis l’apparition des examens en distanciel, les accusations de tricherie sont nombreuses. - Roger Milutin.

Les résultats de la session de janvier arrivent au compte-gouttes et avec eux les premières accusations de tricherie, refrain bien connu depuis l’apparition des examens en distanciel. Cette fois, les premiers échos proviennent de la faculté de philosophie et de sciences sociales de l’ULB. En début de semaine, des dizaines d’étudiants ont découvert un message dans leur boîte mails les accusant de « recopiage ». « En dépit des consignes, je découvre que de nombreux passages de vos réponses sont strictement identiques à ceux de certains étudiants », entame Pascal Delwit, professeur de sciences politiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct