«La hargne de la foule a été attisée par Donald Trump»: l’accusation reprend jeudi son exposé choc

«La hargne de la foule a été attisée par Donald Trump»: l’accusation reprend jeudi son exposé choc
AFP

Après une journée marquée par des images choc, les procureurs démocrates poursuivront jeudi leur exposé contre Donald Trump, jugé au Sénat pour « incitation à l’insurrection » dans l’assaut meurtrier sur le Capitole.

Le procès historique reprendra à midi dans le même hémicycle où s’étaient engouffrés violemment, le 6 janvier, des manifestants pro-Trump.

Des policiers hurlant de douleur, des élus terrifiés, des assaillants menaçants : mêlant des extraits de caméra de surveillance, parfois inédits, aux vidéos mises en ligne par les émeutiers, l’accusation a rappelé mercredi aux cent sénateurs, à la fois juges, jurés et témoins, qu’ils avaient eux-mêmes échappé de peu « au pire ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct