Voilà pourquoi la révolte de GameStop n’a rien d’une lutte des classes de la finance

Voilà pourquoi la révolte de GameStop n’a rien d’une lutte des classes de la finance
Dado Ruvic/Reuters

Le combat entre les petits investisseurs américains et les hedge funds de Wall Street, symbolisée par l’affaire Gamestop, est absurde, risquée et surréaliste, mais cela importe peu. Pendant des semaines, le bras de fer qui a opposé la communauté de Reddit et les gestionnaires de fonds a captivé l’imagination des marchés et fait grimper en flèche des actions en difficulté telles que la chaîne de magasins de jeux vidéo GameStop, l’exploitant de salles de cinéma AMC et le dinosaure de la technologie BlackBerry.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct