Brexit - La moitié des exportateurs britanniques vers l'UE souffre du Brexit (étude)

L'étude montre que 49% des exportateurs ont du mal à s'adapter à la sortie du marché unique depuis le 1er janvier, qui engendre des complications administratives, selon un communiqué.

La part monte même à 51% pour les entreprises manufacturières qui dépendent du commerce avec l'UE. Les BCC ont interrogé 1.000 entreprises, surtout des PME, entre le 18 et 31 janvier, dont 470 exportateurs de biens et services.

Les entreprises évoquent en particulier les coûts, les formalités administratives, les retards et la confusion à propos des règles qu'il faut suivre.

"L'activité des entreprises, et les possibilités pour le Royaume-Uni de connaître une solide reprise économique, sont plombées par les changements à la frontière", note Adam Marshall, directeur général des BCC.

Le Royaume-Uni et l'UE ont certes conclu un accord de libre-échange, qui écarte des droits de douane, mais qui est loin d'offrir les mêmes avantages que le marché unique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct