Étudiantes enceintes et jeunes parents obtiennent un statut spécifique à l’ULB

Étudiantes enceintes et jeunes parents obtiennent un statut spécifique à l’ULB

L’Université libre de Bruxelles (ULB) a décidé d’accorder le statut d’étudiants à besoins spécifiques aux membres de sa communauté étudiante enceintes ou jeunes parents, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué. Il s’agit d’une première en Fédération Wallonie-Bruxelles, selon l’université bruxelloise.

Si des aides étaient déjà accordées aux étudiants jeunes parents et étudiantes enceintes, les règlements de l’université n’abordaient pas explicitement ces situations. Avec l’octroi de ce statut, les étudiantes peuvent désormais bénéficier d’aménagements avant et après leur accouchement, en « tenant compte de différents facteurs tels que l’état de fatigue important, d’éventuelles complications médicales, la période d’allaitement », liste l’ULB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct