le Off de la semaine: promesse tenue

Lorsqu’une série connaît un succès retentissant aux États-Unis ou en Angleterre, nombreux sont les producteurs à désirer l’adapter en version française. Malheureusement, le résultat final est très souvent décevant. Pourquoi d’ailleurs redonner vie à une histoire qui a fait ses preuves dans sa version originale ? L’adaptation de l’excellente série policière anglaise « Broadchurch », rebaptisée « Malaterra », était peu convaincante. Les décors originaux, le talent de ses acteurs ont fait de « Broadchurch » un must. La version française n’en était finalement qu’une pâle et fade copie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct