La Wallonie se constitue partie civile dans le dossier Liege Airport

La Wallonie se constitue partie civile dans le dossier Liege Airport

Le gouvernement wallon a décidé de se porter partie civile dans le dossier Liege Airport, a-t-il annoncé jeudi.

« Au vu des éléments, pièces et informations portés à sa connaissance par le ministre des Aéroports et compte tenu que ceux-ci ne paraissent pas s’inscrire dans les principes de gouvernance qui sont les siens, le gouvernement a décidé de se constituer partie civile dans le cadre du dossier de Liege Airport », explique-t-il à l’issue de sa réunion hebdomadaire.

L’exécutif invite par ailleurs la Sowaer, actionnaire représentant la Wallonie au sein du conseil d’administration de l’aéroport liégeois, à se porter elle aussi partie civile.

Le ministre des Aéroports, Jean-Luc Crucke, va également prendre contact avec NEB et ADP, les deux autres actionnaires de Liege Airport, afin qu’ils se joignent à la cause.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct