Russie: face à la répression, l’opposition fidèle à Navalny appelle à protester avec des lumières et des cœurs

Répression d’une manifestation en soutien à Alexeï Navalny, le 2 février dernier à Saint-Petersbourg: l’opposition veut innover dans ses formes de résistance.
Répression d’une manifestation en soutien à Alexeï Navalny, le 2 février dernier à Saint-Petersbourg: l’opposition veut innover dans ses formes de résistance. - Reuters

On continue le combat… » Depuis sa prison, Alexeï Gresko avait confié au Soir sa détermination à poursuivre la lutte contre le Kremlin de Vladimir Poutine. Le jeune homme est l’un des relais en région d’Alexeï Navalny dont l’arrestation, dès son retour à Moscou le 17 janvier cinq mois après son empoisonnement présumé en Sibérie et son transfert dans le coma, a provoqué des manifestations de soutien à travers le pays. A Ekaterinbourg, grande ville de l’Oural, le QG du mouvement autour d’Alexeï Gresko a ainsi réussi le 31 janvier dernier à mobiliser plus de 7000 personnes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct