Massimo Bruno: «Ça s’est joué à rien»

Les Zèbres pouvaient nourrir de gros regrets ce jeudi. La mine de Massimo Bruno ne traduisait d’ailleurs pas un autre sentiment à la sortie de la rencontre. « On a connu un début de match de rêve en inscrivant un but très tôt qui nous lance bien dans la rencontre. On n’a pas du tout reculé ensuite, nous créant des occasions. Dommage de ne pas avoir planté ce deuxième but qui nous aurait mis dans un fauteuil. »

Mais alors que l’on dénombrait cinq ou six occasions franches pour le Sporting en première mi-temps, la tendance s’est progressivement inversée au cours du second acte. « Nos adversaires sont mieux rentrés que nous en deuxième mi-temps, sans pour autant être dangereux devant. Mais on peut refaire le match comme on veut, la compétition est terminée pour nous. Ici, ça s’est joué à rien mais on n’a pas fait les bons choix quand il le fallait, manquant d’efficacité. Il y avait vraiment la place suffisante pour passer mais le fait est qu’on est éliminé et il n’y a que la déception à retenir de ce match. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct