Anderlecht: un festival pour une revanche avec style

Amuzu à l’assist, Nmecha à la conclusion: comme un air de déjà-vu sur les deux premiers buts anderlechtois. @Belga
Amuzu à l’assist, Nmecha à la conclusion: comme un air de déjà-vu sur les deux premiers buts anderlechtois. @Belga

Pas de zwanze, très peu de folklore à l’exception de quelques fumigènes balancés depuis le Parc en début de rencontre, et finalement très peu de suspense malgré une première mi-temps encourageante des Unionistes. Enormément de conviction et un pressing de tous les instants, par contre, de la part d’Anderlechtois qui n’auront douté que durant les dix très bonnes premières minutes unionistes, jeudi soir, au stade Marien. Sur une pelouse très convenable en dépit des conditions climatiques, les Bruxellois de Neerpede ne se seront vraiment fait peur qu’à la suite de deux erreurs de Murillo et de Lissens dont n’ont pas su profiter Vanzeir et Teuma, ce dernier se heurtant à une belle sortie de Wellenreuther.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct