Disney atteint les 146 millions d'abonnés à ses plateformes de streaming

Cet accomplissement compense en partie l'année difficile que le géant du divertissement vient de traverser à cause de la pandémie, qui a entraîné la fermeture des parcs d'attraction et les cinémas.

D'octobre à décembre, période correspondant au premier trimestre de l'exercice fiscal 2020/21, son chiffre d'affaires global a baissé de 22% à 16,25 milliards de dollars, un résultat néanmoins supérieur aux attentes du marché.

Le titre du Royaume enchanté prenait près de 3% lors des échanges électroniques après la clôture de Wall Street.

"Disney va continuer à grandir dans le streaming, tandis que ses parcs, ses branches de télévision et de cinema vont rapidement se reprendre grâce à la vaccination et à l'expression de la demande contenue depuis des mois", a réagi Eric Haggstrom, analyste chez eMarketer.

Il estime aussi que Disney+, qui a pris du service en novembre 2019, "a été l'un des lancements de produit récents les plus réussis".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct