Boeing/Airbus: Washington maintient les taxes contre Bruxelles

Dans une notification, qui doit être publiée vendredi au journal officiel, les services du représentant américain au Commerce indiquent qu'"il n'est pas nécessaire à ce stade de revoir" cette sanction commerciale.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, le président Joe Biden a laissé entendre qu'il ne modifierait pas les tarifs douaniers supplémentaires qui ont été mis en place par l'administration de son prédécesseur Donald Trump.

Mais il a exprimé sa volonté de renouer des liens pacifiés avec ses alliés historiques dont les pays de l'Union européenne (UE).

Les droits de douane concernés avaient été annoncés fin 2020 et visent des produits français et allemands: +25% sur les vins non pétillants, moûts de raisin et cognacs, et +15% sur certaines pièces aéronautiques.

Ils étaient entrés en vigueur quelques jours avant la fin du mandat de Donald Trump, pendant lequel les relations commerciales des Etats-Unis avec l'UE se sont profondément détériorées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct