«Amsterdam», une chanson inspirante pour Patrick Bruel

Jacques Brel, sur la scène de l’Olympia en 1966.
Jacques Brel, sur la scène de l’Olympia en 1966. - AFP

Soudain, très jeune, je ne sais pas pourquoi cela vient à ce moment-là, mais j’ai eu envie de chanter. J’aime les chanteurs et c’est Brel qui me donne ma première émotion, en écoutant “Amsterdam”. Ma mère était allée le voir en concert et était revenue avec ce disque. Et j’ai trouvé cela incroyable. » Et donc à titre d’inspiration, Patrick Bruel vous invite à réécouter Brel, mais aussi Barbara, Brassens ou Reggiani, ces artistes auxquels il s’est identifié, devant le miroir de sa chambre, et sans lesquels il ne serait pas devenu ce qu’il est aujourd’hui.

« Amsterdam »

(Paroliers : Rod Mc Kuen / Jacques Brel, 1964)

Dans le port d’Amsterdam

Y a des marins qui chantent

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct