Infrabel a embauché quelque 720 personnes en 2020

Ces nouveaux collaborateurs sont nécessaires pour assurer la sécurité et la fiabilité du réseau ferroviaire. Entre 2010 et 2025, la moitié du personnel d'Infrabel prend sa retraite. "En raison de cette pyramide des âges désavantageuse, Infrabel recherche activement de nouveaux collègues depuis plusieurs années. Ce ne sera pas différent en 2020 et 2021, car pas moins de 1.400 personnes doivent rejoindre les équipes de l'entreprise en deux ans", a précisé Infrabel.

La moitié des nouvelles recrues de 2020 étaient des agents de terrains (techniciens, mécaniciens et conducteurs de trains de service). Des ingénieurs, conseillers et du personnel de signalisation ont aussi été recrutés. Par ailleurs, le personnel d'approvisionnement et de logistique a également été renforcé, ainsi que les services informatiques et les dessinateurs techniques.

Les postes les plus convoités en 2021 comprendront une gamme de profils tels que des mécaniciens électriques, des ouvriers du bâtiment, des contrôleurs de la circulation ferroviaire, des ingénieurs et des informaticiens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct