Du plastique dans vos fast-foods

Les emballages des produits mais également les gants des employés exposent les fans de fast-food à des substances chimiques toxiques.
Les emballages des produits mais également les gants des employés exposent les fans de fast-food à des substances chimiques toxiques. - Shutterstock

Non contents d’être particulièrement gras et sucrés, les aliments vendus dans les restaurants fast-foods contiennent également des substances chimiques néfastes pour la santé. C’est, du moins, la conclusion d’une étude publiée dans la revue scientifique américaine Environmental Health Perspectives. Les auteurs, chercheurs à l’université de Georgetown, ont étudié 8.900 personnes et ont trouvé dans les urines des adeptes de fast-food des taux de phtalates 40 % supérieurs à ceux des consommateurs n’ayant rien consommé en restauration rapide 24 heures avant le test. Selon l’étude, le pain, les cakes, les pizzas, les burritos, les plats à base de riz, les nouilles et la viande vendus en restauration rapide contiendraient une teneur particulièrement importante de phtalates.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct