Comprendre l’affaire Mawda: le destin tragique d’une famille kurde

Les parents de Mawda attendent le verdict
Les parents de Mawda attendent le verdict - Belga

Le tribunal de Mons a rendu son jugement dans l’affaire Mawda concernant la course-poursuite et le tir mortel. Un autre dossier est jugé à Liège, le volet concernant la « traite des êtres humains ». La situation est donc particulière, le même dossier étant jugé en parallèle et deux des prévenus étant cités à Mons et à Liège.

Le policier Jacinto Goncalves est accusé d’avoir tiré sur une camionnette de migrants, tuant involontairement, Mawda, une fillette kurde de deux ans, lors d’une course-poursuite sur une autoroute en 2018. Il est condamné à une peine de prison d’un an avec sursis et à une amende de 400 euros.

Jargew Del et Rasol Dilman Ahmed sont accusés également d’être l’un le chauffeur de la camionnette et l’autre le passeur ayant récupéré le véhicule à Liège pour transporter les migrants. Le chauffeur a été condamné à 4 ans de prison ferme. Le passeur est acquitté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct