Mbaye Leye rend hommage à Dominique D’Onofrio, décédé il y a 5 ans: «Un homme charmant et quelqu’un de très rare dans ce milieu»

Belga
Belga

Cinq ans déjà que Dominique D’Onofrio nous a quittés. « Je ne l’oublierai jamais », explique Mbaye Leye, qui l’avait eu comme entraîneur au Standard et n’en conserve que de bons souvenirs. « Il rentrait dans le vestiaire et faisait la bise à tous ses joueurs. On entendait son rire partout à l’Académie. Je m’entends très bien avec Francesco, son fils. Dominique était un homme charmant et quelqu’un de très rare dans ce milieu ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct