Les JO de Tokyo plus que jamais dans le brouillard

Yoshiro Mori
Yoshiro Mori - Photo News

Correspondant à Tokyo

Vendredi, dix jours après avoir suscité un tollé mondial en jugeant trop bavardes les femmes siégeant dans les organes dirigeants des fédérations sportives japonaises, Yoshiro Mori a fini par démissionner de la présidence du comité organisateur des Jeux, qu'il occupait depuis 2014. La semaine dernière, il avait exclu de quitter ses fonctions mais, ces derniers jours, sa position était devenue intenable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct