Italie: Mario Draghi, fort d’une majorité, accepte le poste de Premier ministre

Italie: Mario Draghi, fort d’une majorité, accepte le poste de Premier ministre

Assuré d’une large majorité au Parlement, Mario Draghi, sollicité pour sortir l’Italie de sa paralysie politique en pleine pandémie de Covid-19, était vendredi dans la dernière ligne droite avant sa prise de fonction de Premier ministre.

L’ex-président de la Banque centrale européenne (BCE) s’est rendu au Palais du Quirinal à 18H00 pour communiquer formellement son accord au président de la République Sergio Mattarella, qui l’avait choisi pour succéder à Giuseppe Conte, contraint à la démission le 26 janvier après l’éclatement de sa coalition.

Mario Draghi a officiellement accepté vendredi de devenir Premier ministre, annonçant dans la foulée la composition de son gouvernement, des politiques et des technocrates nommés en pleine crise épidémique pour réussir la vaccination de masse et surmonter la dépression économique en Italie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct