Leye : « Un fighting spirit qu’offensivement on n’avait pas… »

Mbaye Leye
Mbaye Leye - Belga

Ce qu’il a le plus apprécié mardi dans le froid polaire de Courtrai ? Le geste que Joao Klauss a posé après le raté de Jackson Muleka lors de la séance des tirs au but, en prenant l’international congolais par le cou pour le consoler. « J’ai adoré sa réaction, alors que Jackson évolue au même poste que lui », explique Mbaye Leye. « Cela montre la mentalité extraordinaire qu’il possède et à quel point il se sent concerné. Il va encore nous apporter énormément. Il aura certes des matches difficiles, où rien ne marchera, mais je suis sûr qu’on pourra toujours compter sur lui. Il amène une certaine fraîcheur, une certaine combativité, un fighting spirit qu’offensivement, on n’avait pas… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct