La Saint-Valentin par-delà les frontières

La Saint-Valentin par-delà les frontières

On se sent coupable de se voir, mais ce n’est pas comme si on risquait grand-chose, en plus il habite seul. On va juste passer un moment à deux ensemble posés… comme depuis un an. » Voici le programme de la Saint-Valentin de Mandy. Enseignante au Luxembourg, elle y vit à quelques kilomètres de la frontière belge non loin d’Arlon. Julien, son compagnon est belge, il est en deuxième année de master au conservatoire. Pour lui c’est très compliqué de jongler avec son agenda de musicien. Les relations à distance, ce n’est déjà pas simple, mais en période de pandémie, ça l’est encore moins et tenter de se voir un week-end pour la Saint-Valentin par exemple devient alors un vrai casse-tête, il faut jongler avec les mesures d’un pays puis de l’autre. Test, quarantaine, billet et contrôles de frontières participent au climat d’anxiété qui règne au sein de ces couples depuis le début de la crise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct